Interview

Franck MASSE

Franck MASSE

Palmarés Trail

2011 - Trail des Allumés – 1h15'33 – 202 éme sur 800 arrivants
2012 - Trail des noctambules – 9,9 km – 52' – 48éme sur 354 arrivants
2015 - Trail des Evoissons - 45 km – 5h29'28 - 52éme sur 129 arrivants
Et de nombreuses fois finisher sur d'autres Trails en Picardie.
Les VIDAMES, COTTENCHY, Les GROS CHENES, Le MOULIN D'EAUCOURT, La CROMAGNON
Et d'autres encore !

L'interview :

1. Quand et pourquoi as-tu choisis de pratiquer le trail en compétition ?

Je me suis mis à la course à pied en 2010 car 2 séances de piscine par semaine ne m'enthousiasmaient plus. J'ai tout de suite opté pour les entraînements en « Nature » car j'aime la Nature. Ensuite, le trail des Allumés a validé mon choix et depuis je ne participe qu'à des trails ou course nature. Ensuite, pourquoi la compétition ? Tout simplement pour me fixer des objectifs, donner un sens à une séance d'entraînement et partager des moments formidables avec des inconnus ou des gens que j'apprécie.

2. Quel trail t'a laissé le plus beau souvenir ?

C'est le TRAIL des ALLUMES en 2010 ma première course. Un départ partagé avec mon beau-frère, une ambiance de folie et un très beau parcours vallonné comme je les aime ! Ensuite, la magie de la nuit, les centaines de lucioles parcourant la campagne et la sympathie des coureurs ; pour certains (es), ils étaient là pour une sortie longue avant la Saintélyon. Au fils des kilomètres, je compris ce que voulez dire « L'esprit trail ». Ensuite après tous ces kilomètres courus sans encombre, malgré quelques passages boueux, j'ai chuté dans le dernier kilomètre sur une plaque de verglas (mon pied d'appui est parti) qui m'a légèrement sonné. Des coureurs inconnus m'ont aidé à repartir et 1 en particulier, je lui ai tenu le bras pendant une centaine de mètre le temps de retrouver mes esprits et j'ai franchi la ligne d'arrivée. Mon objectif était atteint «  FINISHER » !

3. Sur quel trail as-tu le plus souffert ? pourquoi ?

En 2013, le 45 km des EVOISSONS. Mon premier trail longue distance …une préparation faite « maison » (je n'ai pas de coach) avec 4 séances par semaine et du travail de dénivelé positif. Les 30 premiers kilomètres sont très bien passés mais la suite a été plus compliqué. Au 34 éme km, arrêt au ravito pour un massage des voûtes plantaires et des mollets. Eh oui ça crampé un peu après le 30 ème. Ensuite quelque kilomètre après le ravito dans une descente plutôt raide, une douleur au genou gauche est apparue, au niveau du tendon rotulien, je ne pouvais plus courir les descentes. Pour faire court, j'ai ensuite géré la douleur et l'effort jusqu'à la ligne d'arrivée que j'ai quand même franchi après 5h56'.. de course. L'objectif était de franchir la ligne d'arrivée.

4. Quels sont tes prochains trails ?

Je ne sais pas encore, mais j'ai envie de découvrir de nouveau paysage, de nouveaux parcours !

5. Combien de séances d'entraînement effectues-tu par semaine ?

Entre 3 et 5 séances, cela dépendant de la distance que je prépare.

6. Quelle est selon toi la séance d'entraînement primordial pour progresser en trail ?

Je pense que la séance en nature est indispensable pour se familiariser avec l'effort, le relief et la pose du pied.

7. Dernière question : Pour toi « l'esprit trail » c'est quoi ?

Convivialité, partage, absence de chrono, le dépassement de soi, découverte de nouveau paysage, respect de la nature.

Les promotions