Interview

Frédéric PERRIN (Non licencié)

Frédéric PERRIN (Non licencié)

Palmarés Trail 2014/2015

Participation à :
Gendarmes et Voleurs 2014 31km
Trail des Evoissons 2014 18km
Trail de la Côte d'Opale 2014 18km
Trail des Evoisssons 2015 45km
Gendarmes et Voleurs 2015 31km
Trail du Mont Clin 15km

L'interview :

1. Quand et pourquoi as-tu choisi de pratiquer le trail en compétition ?

Bien un jour un collègue de boulot m'a proposé de faire son assistance sur le Trail de la Côte d'Opale. J'ai accepté.
Pendant la course j'encourageais les trailers que je croisais…L'idée d'être à leur la place m'a alors traversé l'esprit.
Quelques semaines plus tard je faisais une reco du Trail des Allumés avec ma femme et Raynald Gombart, et nous signions notre première course ensemble. Du coup pratiquer ensemble une activité…c'est très sympa.
Le côté chrono de la compétition c'est pas pour moi. Je ne suis pas assez assidu à mes sorties d'entraînement. Finir sera déjà un excellent résultat pour moi pour le moment.
A bientôt 50 ans faut y aller doucement….Le master 2 n'est pas loin :-)

2. Quel trail t'a laissé le plus beau souvenir ?

Les Gendarmes et les Voleurs 2015. J'ai fait la course très détendu et suis arrivé dans le temps prévu pour mon petit niveau. La météo, la distance, les cadres tout était au rendez-vous.
et le 45km des Evoissons pour le côté « courir avec mes amis ».

3. Sur quel trail as-tu le plus souffert ? pourquoi ?

Je ne me souviens pas avoir souffert sur une course complète, mais sur la fin du Trail des Aiguilles Rouges (Ptit TAR) la descente m'a laissé un souvenir impérissable. Partagé entre la douleur et les picotements sympa de l'effort musculaire. Bref je suis arrivé en bas de mes 1200m de D- les larmes aux yeux et les quadris en fonte forgée, la reprise de la course sur le goudron de la route, me laisse un drôle de souvenir….

4. Quels sont tes prochains trails ?

Templiers Marathon du Larzac
Le calendrier 2016 n'est pas finalisé, mais ça sent la montagne…

5. Combien de séances d'entraînement effectues-tu par semaine ?

Ça dépend ... C'est pas très sérieux mais c'est un peu le temps libre et l'envie qui décident.

6. Quelle est selon toi la séance d'entraînement primordial pour progresser en trail ?

La séance à l'envie, celle qui me dit : « aujourd'hui tu peux faire un peu de fractionné, la mécanique à l'air ok pour ça  », parfois c'est du long, parfois c'est la nuit, parfois c'est une sortie parce qu'il pleut pour tester le matos... Par contre le travail spécifique pour la descente est primordial mais très difficile à travailler chez nous.

7. Dernière question : Pour toi « l'esprit trail » c'est quoi ?

S'émerveiller.
Respect de la nature, des autres, de ma santé.
Partage et entraide. Découverte pour s'imprégner des lieux.